Ti Zwézo - Connecte votre entreprise au potager

Vous ne savez pas quelle activité choisir comme activité pour 2019 ? Mettez vous au potager !

Judo, clarinette, peinture, piscine.... ? Mais avez vous déjà pensé à essayer le potager ? Oui ? Non ? Jamais ? Pourquoi pas ?

Voici 15 raisons pour vous donner envie de vous y mettre, afin que le jardinage vous apporte à vous aussi ses bienfaits.

  • Le potager pour votre bien-être
  • Le potager pour le bien-être de ceux que vous aimez
  • Le potager pour le bien-être de tous

Le potager pour votre bien-être personnel

haut de page
  • 1 - Vous commencerez (recommencerez) une activité physique douce mais efficace.
    • Et oui, se baisser, se relever, couper, sarcler… cela nécessite de mettre en mouvement tous vos muscles (bras, jambes, dos…) et en plus vous allez brûler des calories (concrètement, en 1 heure, une personne de 65 kg consomme environ 300 calories. A rapporter aux besoins journaliers : environ 2500 calories pour un homme et 2000 calories pour une femme ; ce n’est pas négligeable).

      Par contre il est important d’adapter les outils à sa morphologie (pas trop lourd, pas trop court). Et même si la terre est basse, vous pouvez utiliser des bacs de plantation que vous pourrez surélever afin de jardiner sans vous casser le dos !

    • 2 - Vous ferez baisser votre tension artérielle.
    • Vous en doutez ? Et pourtant vous allez vous adaptez au rythme de la nature ; prendre le temps d’attendre un peu cela ne peut être que bénéfique pour quelqu’un d’un peu (ou beaucoup) stressé. Les asiatiques disent “écouter pousser le riz” ; mais c’est déjà très agréable de regarder monter vos pousses.

    • 3 - Vous ferez également baisser votre cholestérol.
      • En effet, au potager, vous allez planter plus de pomme de terre (Belle de Fontenay, Yukon Gold, Nicola, Linzer Delikatess, Charlotte, Ratte, Roseval…) que de frites, et plus de fruits que de pizza. Donc tout naturellement vous mangerez plus de fibres, moins de gras… donc vous serez en meilleure santé. D’ailleurs les anglais disent “one apple a day keeps the doctor away”.

    • 4 - Vous éviterez le gaspillage alimentaire grâce au compostage (qui ensuite va enrichir votre terre pour de plus belles récoltes).
    • Vous pourrez même pouvoir recycler les excréments des animaux de compagnie (et leur litière si elle est biodégradable).
    • 5 - Vous ferez des économies
    • En utilisant votre réseau (famille, amis, voisins, collègues…) et/ou internet (plateforme de vente d’occasions, d’échanges, de dons), vous pourrez vous équiper pour pas cher (outils, gants, tables de semis…). Vos fruits et légumes ne vous coûteront presque rien, surtout si vous semez plutôt que d’acheter des plants.
    • 6 - Vous aurez une vie plus riche
    • Vous aurez de multiples occasions d’élargir votre cercle d’amis et de connaissances en échangeant avec vos voisins, mais également sur les réseaux sociaux. Vous pourrez montrer vos récoltes, partager vos trucs et astuces de jardinage, apprendre de l’expérience des autres sur l’identification des maladies et les traitements possibles….
    • 7 - Vous aurez plus de satisfaction
    • Quel plaisir, quelle satisfaction de récolter ce que vous avez fait pousser de vos mains. Vous aussi vous allez pouvoir dire “c’est moi qui l’ai fait” comme dans la pub.

      Le potager pour votre bien-être de ceux que vous aimez

      haut de page
    • 8 - Vous allez aérer vos enfants et petits-enfants
    • Vous cherchiez comment faire prendre l’air à vos enfants et/ou à vos petits enfants, en les désintoxiquant de leurs écrans ? Le jardinage sera d'une grande aide car vous pourrez partager avec eux des activités concrètes et ludiques :

      - réalisation d’un herbier pour découvrir la richesse de la flore. Astuce : photographier tous les jours les mêmes plantations du même endroit et, au final, regardez toutes ensemble afin de voir le cycle de la vie en accéléré ; c’est toujours un incroyable étonnement

      - photographie de la richesse de la faune : papillons, abeilles, mouches, limaces,araignées, pucerons… en les observant de près vous découvrirez des merveilles de beautés ; et vous comprendrez mieux le jeu des prédations

      - construction d’une mangeoire et/ou un nichoir adaptés à chaque espèce d’oiseaux

      - organisation d’un concours pour le remplissage du compost et/ou le ramassage de feuilles mortes très utiles pour la réussite du compost

      - installation des vers et/ou des fourmis (mais pas ensemble) dans un terrarium afin d’observer l’évolution et l’organisation de la vie animale

      - récupération de fumier au cours de la visite d’un centre équestre ou d’une ferme

      Au final, ces activités leur permettront de (re)découvrir la vertu de la patience, et se resynchroniser avec le véritable temps qui passe, celui de Dame Nature (qui se compte en jours contrairement à celui, plus factice, des jeux et des écrans qui lui se compte en secondes.
    • 9 - Vous allez les faire grandir
    • Vous souhaitez les responsabiliser ? Alors l’arrosage des plantations est votre allié car le secret des pousses c’est la régularité de l’apport de l’eau, donc ils devront être persévérants.
    • 10 - Vous leur ferez prendre de bonnes habitudes alimentaires
    • Et il y a de fortes chances pour que vous réussissiez à leur faire manger plus facilement des légumes, car manger ses récoltes, c’est à dire le résultat de ses efforts et de ses attentions, c’est toujours plus amusant et gratifiant que d’ouvrir une boîte de conserve. Et vous pouvez pousser l’expérience jusqu’à leur faire faire une pizza 4 légumes (en remplacement de la traditionnelle 4 fromages). Bref, en étant impliqués au potager, ils mangeront plus équilibré et plus sainement (surtout si vous adoptez une agriculture biologique) ; et les bonnes habitudes prises jeunes se gardent plus longtemps.
    • 11 - Vous allez partager du bonheur
    • Partager ses récoltes (avec notamment sa famille et ses amis)c’est partager la variété des goûts et des textures ; c'est partager le plaisir de la cuisine ; c'est partager le plaisir d'un repas commun ; et tout cela vous fera de jolis souvenirs à partager encore et encore.

      Le potager pour le bien-être de tous

      haut de page
    • 12 et 13 - Vous limiterez les dégats
    • Manger ses récoltes c’est le circuit le plus court. Il évite :

      - le gaspillage des ressources énergétiques car il n’y a pas besoin ni de transport ni de stockage

      - la pollution puisqu’il n’y a pas d’emballage à produire… et ensuite à éliminer

    • 14 - Vous aiderez la pollinisation
    • Créer un potager, idéalement en mélangeant des légumes, les herbes et des fleurs, c’est l’assurance d’offrir un lieu de quiétude et de villégiature pour tous les animaux pollinisateurs indispensables à notre survie collective... sous réserve d'éviterez les pesticides.

      Quelques exemples de plantes mellifères (qui attirent les butineurs) : lavande, phacélie, origan, moutarde blanche, fenouil bronze, thym, bourrache (vous pourrez manger sa fleur : goût d'huître ou de noisette, à vous de le dire). Et vous pouvez cultiverez toute l’année avec l’emploi des engrais verts qui protègent vos sols et réjouissent les animaux.

    • 15 - Vous économiserez l'eau
    • Jardiner, surtout au potager, c’est apprendre à économiser l’eau :

      - en collectant l’eau de pluie (pensez à couvrir vos bacs afin d’éviter la prolifération des moustiques)

      - en utilisant la technique du paillage

      - et/ou en mettant en place un système de goutte à goutte qui permet d’utiliser 30% (environ) d’eau de moins qu’un arrosage “classique”.

      Et vous, quelles sont vos bonnes raisons ?

    Bon jardinage à tous

    haut de page

    Tous les articles